Culture 5 novembre 2017

À quand des Corto Maltese pirates ?

Amateur de BD, JB Bing propose une réflexion sur les droits d’auteur: d’un côté on poursuit des oeuvres après la mort de leurs créateurs; de l’autre on n’empêche leurs reprises. Le cas de Corto Maltese est paradoxal, car on n’interdit tout piratage d’un pirate présenté comme «libertaire».

Culture 21 août 2017

Cultural Appropriation: A Guide for the Perplexed

Is it insulting to wear a Native American headdress at a music festival? Is it culturally insensitive for a non Latino girl to wear hoop earrings? In other terms, is the reduction of a culture to a few stereotypical markers morally problematic? In his latest article, William McComish explores the moral stakes of cultural appropriation, a hotly debated topic often argued about with inconsistent arguments, he finds. From respecting the sacred to ignoring the oppressed, get a clearer perspective on the debate on cultural appropriation.

Culture 17 Juil 2017

Jacques a dit écoute des groupes punk américano-musulmans

Phénomène musical né dans une Amérique post-attentats du 11 septembre, le courant taqwacore est aussi une communauté de jeunes musulmans réagissant à l'image négative de l'islam véhiculée par les médias occidentaux. En retraçant l'émergence de ce mouvement, Paola Juan questionne dans le même temps nos mécanismes d'identification et d'étiquetage.

Culture 17 Fév 2017

Le film d’horreur au féminin

D'abord secondaires, victimes et soumises, parfois monstrueuses et peu à peu héroïnes et protagonistes, les femmes ont connu des rôles extrêmement variables dans les films d'horreur. De 1930 à nos jours, cette évolution cinématographique s'est faite en parallèle - et parfois en écho - à leur émancipation dans la société. En retraçant les grands classiques du genre, Mathilde Romanens nous propose une analyse chronologique du personnage féminin, de la vulnérable Ann Darrow de "King Kong" à la courageuse et indépendante Laurie de "Halloween".

Culture 3 Jan 2017

Hayao Miyazaki est-il vraiment féministe ?

Les films de Hayao Miyazaki, le plus célèbre des animateurs japonais, évoquent immédiatement des univers un peu fous faits de châteaux qui se baladent en montagne, d’esprits en vacances allant se payer des bains thermaux ou de créatures moitié chats moitié bus scolaires. Mais Hayao Miyazaki, dont on connaît l’engagement pacifiste et environnementaliste, est aussi qualifié de « féministe » (Nienhuis 2011). Si nous définissons le féminisme comme un ensemble de mouvements d’idées ayant pour objectif de remettre en question l’ordre social de domination masculine en promouvant les droits des femmes dans le domaine civil comme dans la sphère privée, qu’est-ce qui définirait le cinéma de Miyazaki comme tel ? ...

Culture 18 Nov 2016

La scène musicale genevoise s’anime

Qui a dit qu’il n’y avait pas de jeunes musiciens prometteurs à Genève? Cold Bath, groupe de rock psychédélique du terroir, a sorti son 1er album et se produira demain Samedi 19 novembre à la salle du Terreau. Miguel Da Silva Rodrigues a littéralement adoré prendre cette « douche froide ». Retrouvez son Coup de Coeur dès maintenant!

Culture 10 Sep 2016

Kampala State Of Mind

Jocelyn Daloz est revenu changé de son voyage en Ouganda. Dans ce texte, il raconte son expérience et décrit comment l'association locale Breakdance Project Uganda utilise le hip-hop pour « donner de la force à la jeunesse et promouvoir des transformations sociales positives ».

Culture 30 Août 2016

Hope lives through struggle: Ken Loach and « I, Daniel Blake » celebrated in Locarno

"I, Daniel Blake" by Ken Loach, which received a Palme d'Or at the Cannes film festival, was awarded the Prix du Public in Locarno. In Ticino, the British film-maker was accompanied by Dave Jones, one of the main actors in the film, and by Louise Osmond, director of the documentary “Versus: The Life and Times of Ken Loach”. A rare opportunity to explore a long career, to discuss his work with "real actors" and the common struggle for social justice in Europe.

Culture 13 Juil 2016

L'Entretien Jet d'Encre #7, Avec Aude Seigne

On a pu entendre dernièrement, notamment dans le journal Le Temps1, différents acteurs du monde littéraire donner leur avis sur le manque de valorisation et de rémunération des auteurs romands. Certains plaident pour une professionnalisation du métier d’écrivain, d’autres pointent du doigt le rôle de soutien économique que devraient jouer les salons et événements littéraires. […]

Culture 6 Mai 2016

Michel Buenzod: l’homme engagé, l’écrivain – de Pierre Jeanneret

Dans son dernier livre, l’historien spécialiste du mouvement ouvrier Pierre Jeanneret nous parle de Michel Buenzod, écrivain vaudois de talent et militant popiste infatigable, disparu en 2012. Comme l’indique son titre, l’ouvrage est constitué de deux parties.   L’homme Communiste fervent, Michel Buenzod fait partie de cette génération de militants comme l’époque n’en produit plus. […]

Culture 4 Avr 2016

Comment tombe-t-on amoureux ? L’explication de Stendhal

C’est au début du XIXe siècle que l’écrivain français Stendhal, follement épris d’une jeune Milanaise, connut un bien triste chagrin d’amour. Maladroit, démesuré dans ses avances et sans doute victime de rumeurs malintentionnées, il se vit rapidement éconduire par Matilde Viscontini Dembowski. Par dépit et par défaut, il se résolut à écrire ce que l’amour lui avait appris et de tirer de son expérience personnelle des règles universelles...

Culture 28 Jan 2016

A la recherche d’Antigone: réécrire la tragédie antique à travers l’Europe

Antigone, nous la connaissons tous. De nom en tout cas. Il s'agit de l'héroïne tragique et intraitable de Sophocle qui défend la morale et la piété face à un tyran ne respectant pas les décrets divins. La « petite maigre » d'Anouilh qui « aurait bien voulu ne pas mourir » mais qui suit le mécanisme bien huilé de la tragédie. Il y aussi l'Antigone de Brecht qui devient une figure sociale de résistance face à « l’homme assoiffé de pouvoir (qui) boit de l’eau salée (et) ne peut s’arrêter. »...

Culture 24 Déc 2015

Les odyssées du Nord

Tout le monde a déjà entendu parler de la littérature, de la poésie et des héros de l’Antiquité : Ulysse, Œdipe, Hercule, Achille, Noé, Abraham, Adam et tutti quanti que l’on retrouve notamment dans la Bible hébraïque, les épopées homériques ou les tragédies grecques. En revanche, moins connus sont Njáll, Gunnar de Hlíðarendi, Egill Skallagrímsson ou encore Gylfi ; peut-être même n’en avez-vous jamais entendu parler ! Et pour cause, ces noms sont issus de traditions littéraires moins diffusées, plus isolées et plus tardives. Elles sont véhiculées en Islande et en Scandinavie au Moyen Âge, dans un premier temps sous forme orale, puis à l’écrit dans des textes mieux connus sous le nom de sagas islandaises. De quoi s’agit-il...

Culture 22 Déc 2015

Quelle alternative pour Genève?

Essayons de laisser de côté l'attaque du Grand Théâtre, les dégâts causés aux magasins indépendants, et même le vocabulaire libertaire que l'on peut lire sur les murs de la ville. Juste un instant, essayons de ne pas tomber dans la réaction pour essayer de poser une réflexion sur les événements de la nuit du 19 décembre. Il semble important d'analyser le fond avant d’en observer sur la forme. Grossière erreur diront certains, tant l'indissociabilité peut être forte, mais les moyens peuvent parfois masquer les fins. Et c'est là tout l'enjeu des évènements de samedi dernier. Loin d'être complaisant envers le vandalisme et sans chercher à excuser des actes délictueux, il faut remonter à la source et déceler les causes d'un malaise profond que vient masquer les agissements de certains...

Culture 17 Déc 2015

Les jours heureux

L’écrivain algérien Kateb Yacine a qualifié un jour la langue du colon de « butin de guerre ». Pour Léopold Sédar Senghor, c’était même une pépite. Ce que le créole doit au français, les Haïtiens me le rappellent souvent. « C’est une déformation de la langue de Molière », s’amuse un collègue d’au moins trente ans mon aîné, qui connait ses classiques de la littérature française et francophone. Moi qui n’ai lu qu’un peu de Lyonel Trouillot, de Dany Laferrière et de Frankétienne, je ne vis avec la langue créole qu’une relation ponctuelle. Une relation quotidienne, mais plutôt passive, puisque...