dossiers

Dossiers thématiques et de débats proposés par Jet d’Encre.

Avenir des médias en Suisse 20 mai 2017 - 15 mai 2017

Afin de mieux comprendre la crise économique et politique qui secoue le paysage médiatique suisse, des professionnels du milieu de la presse écrite et de l’édition, de la télévision publique et privée mais aussi des tenants de l’initiative « No Billag » confrontent leurs avis et leurs expériences sur Jet d’Encre.

L'encrier 20 mai 2017

J’aurais aimé être journaliste

Avant d'être soumis à des impératifs triviaux, le journalisme est surtout fait d'idéal et de conviction. La rubrique L'Encrier accueille aujourd'hui le texte de Charlotte Frossard sur cette profession, entre désenchantement et espérance.

Critique Médias 18 mai 2017

La presse a besoin d’aide

« Pourquoi l’information ne serait-elle de service public qu’à la radio et la télévision ? » C'est la question que se pose aujourd'hui sur Jet d'Encre Alain Maillard, rédacteur en chef d'EDITO. Selon lui, indirectement ou directement, la presse doit être aidée. « Toute la presse », précise-t-il. Êtes-vous d'accord ?

Critique Médias 17 mai 2017

Rendre la liberté aux individus et aux médias en supprimant la redevance

Notre consommation de l'information s'est transformée, en devenant plus libre et diversifiée, affirme Michele Barone. Pour le vice-président des Jeunes PLR Suisse et co-initiant de l'initiative « No Billag », la redevance SRG SSR s'avère dès lors contraignante et désuète. Revendiquant un marché plus libre, il estime que la suppression de la redevance offrirait de nouvelles opportunités de développement aux autres médias.

Critique Médias 16 mai 2017

Vendre ou servir l’audience

Formateur indépendant qui a longtemps travaillé dans une télévision régionale romande, Pierre-André Léchot rappelle les dangers de la pression publicitaire et de l’exigence de rentabilité qui pèse sur les médias, au détriment du service rendu au public. Selon lui, le cadre et la mission des médias de service public gagneraient à être redéfinis afin d'être plus efficaces.

Critique Médias 15 mai 2017

« No Billag », une arme de destruction massive de la démocratie suisse

L’initiative « No Billag » recelle un pouvoir de toxicité maximal. Elle s’apprête à détruire la seule institution qui permette à des programmes élaborés en Suisse de tenir tête à la concurrence audiovisuelle internationale. Uniquement axée sur la suppression du financement de la radio-TV, elle risque d’être perçue comme une occasion de soulager le budget du citoyen sur le dos d’une institution « trop protégée ».

Spécial Brexit 8 juillet 2016 - 24 juin 2016

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe politique tôt vendredi 24 juin: les citoyens du Royaume-Uni ont décidé dans les urnes de quitter l’Union européenne. L’issue de ce vote soulève depuis lors d’innombrables questions sur l’avenir de l‘Europe et de ses peuples. Pour y voir plus clair, Jet d’Encre vous propose un dossier d’analyses sur les causes et les implications du Brexit.

Migrations 08 juillet 2016

Crise de l’UE : Non, Schengen n’est pas la solution !

L'Union européenne connaît aujourd'hui une crise profonde, au coeur de laquelle se situe la « question » des migrants. Dans cet article, Victor Santos Rodriguez explique que la gouvernance migratoire de l’Europe est dominée par un agenda sécuritaire foncièrement hostile à l’immigration qui l’empêche d’apporter des réponses d’ensemble aux défis posés par un contexte international tendu. Les dirigeants de l'Union, défend l'auteur, doivent faire preuve de courage politique et porter un projet fort allant au-delà de la fermeture des frontières.

Politique 04 juillet 2016

The Leave campaign was toxic – but 43 years of embarrassed pro-Europeanism paved the way for Brexit

Yes, the Leave campaign was dishonest and some have argued criminally irresponsible; but are British pro-Europeans blameless, asks Eunice Goes? Political parties have for years avoided any discussion on the positive aspects of the EU, they rarely explained how the UK benefits from EU investment, all while the Eurosceptic press was capitalising on fictitious stories about migration and sovereignty. It is this culture of embarrassed pro-Europeanism that made the toxic, and in the end victorious Leave campaign possible.

Politique 01 juillet 2016

Reconstruire l’Europe après le « Brexit »

Avouons-le : jusqu’au petit matin du 24 juin 2016, personne ne croyait vraiment que les Britanniques allaient voter pour le « Brexit ». Maintenant que le désastre est arrivé, il est tentant de se sentir découragé, et d’abandonner tout rêve de refondation démocratique et progressiste de l’Europe. Il faut pourtant persévérer et reprendre espoir, car il n’existe […]

L'Entretien Jet d'Encre 29 juin 2016

L'Entretien Jet d'Encre #6, Avec Frédéric Esposito

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe politique tôt vendredi matin: les citoyens du Royaume-Uni ont décidé dans les urnes de quitter l’Union européenne. L’issue de ce vote soulève depuis lors d’innombrables questions sur l’avenir de l‘Europe et de ses peuples. Pour y voir plus clair, nous sommes allés à la rencontre de Frédéric Esposito, professeur au Global Studies Institute et grand spécialiste de la gouvernance européenne. Au menu de cet Entretien Jet d’Encre spécial Brexit: enjeux démocratiques autour du référendum britannique, déficit de légitimité de l’UE auprès de ses peuples, European bashing, cohésion de l’Union, conséquences pour la Suisse et balkanisation du Vieux Continent.

L’islamisme sunnite 29 mai 2016 -  8 mai 2016

Depuis les attentats survenus notamment à Paris et Bruxelles, nombreux sont ceux qui considèrent que l’islamisme constitue l’une des pires menaces pesant aujourd’hui sur les sociétés occidentales. Pourtant, une telle conception repose sur un débat public biaisé, qui s’inscrit largement dans une vision culturaliste et essentialiste, écrit Andrea Gennai. Pour tenter d’y voir plus clair, l’auteur vous propose un dossier en quatre épisodes sur les origines de l’islamisme.

International 29 mai 2016

L’islamisme sunnite #4 : L’islam insécable n’existe pas

Première partie: « Wahhabisme et salafisme » Deuxième partie: « Les mouvements réformistes musulmans du XIXe siècle » Troisième partie: « Géopolitique de l’islamisme au XXe siècle »   Depuis l’avènement de la République islamique d’Iran, les tensions n’ont jamais cessé de croître entre Téhéran et Riyad. Derrière cette rivalité se cacherait en vérité une guerre entre les chiites et les sunnites. Cette […]

International 22 mai 2016

L’islamisme sunnite #3 : Géopolitique de l’islamisme au XXe siècle

La crise du monde musulman se poursuit au lendemain de la Première Guerre mondiale. L’incapacité des leaders de l’époque à établir un État indépendant constitue un des facteurs principaux de cette décadence. Elle se traduit notamment par l’abolition du califat en 1924 et par la permanence de la colonisation européenne à travers l’édification des mandats sous l’auspice de la Société des Nations...

International 08 mai 2016

L’islamisme sunnite #1: Wahhabisme et salafisme

Depuis les attentats survenus à Paris et à Bruxelles, un constat semble implacable : l’une des pires menaces qui pèse aujourd’hui sur la planète résiderait dans l’islamisme. Derrière cette doctrine se cacherait le culte de la violence, le terrorisme, l’obscurantisme et le refus irrationnel de la modernité et de ses valeurs...

Élections fédérales 2015 8 novembre 2015 - 25 octobre 2015

Plusieurs réflexions sur la représentativité du système politique suisse, couchées sur papier à l’occasion des élections fédérales de 2015. Cette série d’articles se penche tout d’abord sur la place des femmes sous la Coupole fédérale, sur celle de la jeunesse, et finalement sur la transparence du financement des partis politiques suisses.

Genre 25 octobre 2015

La place des femmes au Conseil national

Les élections fédérales auront fait couler de l’encre depuis dimanche passé. L’avancée de l’UDC et du PLR, au détriment des partis du centre et des écologistes, y est pour quelque chose. Mais au-delà de cette progression de la droite, consacrée par les médias, d’autres résultats sont aussi à considérer, comme le nombre de femmes élues au parlement suisse...

Faut-il légaliser le cannabis? 16 mars 2016 - 10 juillet 2015

Loin d’enrayer l’augmentation simultanée de la demande et de l’offre de drogues dans les pays développés, les politiques de répression actuelles se sont avérées coûteuses et inefficaces : c’est à démontrer cela qu’aspire la première partie de cette série d’articles. Après un travail rigoureux de recherches, le deuxième article montre qu’une politique publique de santé efficace se doit de considérer la légalisation du cannabis comme outil, et ce en particulier lorsque ce dernier est comparé aux substances licites que sont le tabac, l’alcool, ou encore certains antidouleurs. Le troisième article questionne les concepts mêmes de drogues, d’addiction. Il ambitionne de démontrer que ce que l’on considère comme une drogue est déterminé par nos attitudes sociales envers certaines substances.

Économie 16 mars 2016

Cannabis: the failure of repressive policies

The recent trend in legalization perhaps isn’t surprising, and may only be the result of the slow realization of how much of a failure repressive policies are. Far from decreasing the simultaneous rise of marijuana demand and supply, repressive policies have proved costly, financially and socially speaking. This article ought to substantiate this statement in figures and numbers...

Société 26 juillet 2015

Cannabis et santé publique : changer d’approche ?

Une discussion sérieuse du cannabis ne peut se soustraire à l’analyse des effets de ce dernier sur la santé, physique et psychologique, des individus qui le consomme – tant ces discours sont omniprésents dans le débat public, avec souvent une vision biaisée des faits. C’est donc là le sujet de cet article...

Société 17 juillet 2015

Les drogues, la dépendance, l’addiction : des concepts peu clairs

Personne n’a échappé, un jour, à un débat sur ce que constitue « une drogue ». Que ce soit à travers des remarques accompagnant l’allumage d’une plus ou moins goudronneuse cigarette, à l’aveu du nombre d’heures hebdomadaires passées à jouer en ligne, ou à l’énième réveil embué de parfums éthyliques, la question de la nature de ce qu’on appelle une drogue se pose constamment et avec une certaine gêne, tant l’opprobre est jetée sur cet objet amorphe...

Économie 10 juillet 2015

Cannabis : l’échec des politiques répressives

Les évolutions positives vis-à-vis de la légalisation du cannabis ne sont pas le fruit du hasard : elles ne sont que la conséquence du constat d’échec qui s’impose aux politiques de répression actuelles. Loin d’enrayer l’augmentation simultanée de la demande et de l’offre de drogues dans les pays développés, celles-ci se sont avérées coûteuses et inefficaces...

Initiative sur la caisse publique 2 octobre 2014 - 24 septembre 2014

Fidèle à son objectif de stimuler le débat public et d’offrir une pluralité d’opinions à ses lecteurs, Jet d’Encre propose trois contributions traitant de l’initiative « Pour une caisse publique d’assurance-maladie ». Le peuple suisse se prononce sur cet objet le 28 septembre 2014.

Économie 25 septembre 2014

Soyons libéraux, soutenons la caisse publique!

À raison, nous ne nous étonnons pas du soutien des partis et associations « de gauche » à une caisse publique garante de transparence et d'équité (sinon d'égalité...). Par effet de symétrie ou par paresse intellectuelle, nous entérinons sans sourciller l'opposition systématique des milieux prétendument libéraux à tout changement du système d'assurance maladie actuel...

Économie 24 septembre 2014

En défaveur de l’initiative sur la caisse publique : explication économique

Le 28 septembre prochain, le peuple suisse votera pour ou contre la caisse publique. En cas d’acceptation de l’initiative, l’assurance maladie passerait dans les mains de l’Etat, ce qui lui conférerait le monopole absolu. Bien que l’économie soit loin d’être une science parfaite, les théories et les preuves empiriques convergent quant à la conséquence d’une entité monopolistique sur le marché, qu’elle soit publique ou privée...

Langue et genre 2 avril 2015 -  2 juin 2014

Faut-il féminiser la langue française dans un souci égalitaire ou au contraire refuser ces néologismes ? Et quel salut peut apporter le langage épicène dans ce domaine ? Retrouvez le débat des contributeurs de Jet d’Encre.

Genre 02 avril 2015

Langage épicène oui, mais.

Comment se positionner en tant que féministe et amoureuse du verbe français par rapport au langage épicène ? Le langage épicène, contrairement à ce que veut la pensée commune, n'est pas l'utilisation systématique de tirets ou de barres obliques pour féminiser les mots. Il existe plusieurs manières de l'appliquer et cela sans modifier outre mesure les règles grammaticales...

Genre 04 juin 2014

Merdre à la féminisation abusive ! Ben ouais !

Cher JBB, comme Desproges, je dis « merci d’avoir fait sous toi », car tu m’offres ce soir, alors que j’avais justement que ça à foutre (ça te dérange pas si je dis foutre ?), un tremplin à ma haine misandre et d’avance, pardon, tu vas payer pour les autres. Alors, je vais commencer par ce que j’aime dans ton article. Quand tu dis...

Genre 02 juin 2014

Merdre à la féminisation abusive !

« Chacun ses bastions réactionnaires » proclame (en gros…), avec sagesse, Amélie Nothomb. Pour ma part, il ne s’agit ni de l’eau du bain ni de l’art de préparer la fondue, mais de fromage au lait cru et de grammaire française. Ne comptez pas sur moi pour descendre dans la rue pour (ou contre) le mariage pour tous ou le traité de libre-échange UE/États-Unis. Mais les fromages et la grammaire, n’didju, pas touche ! Là, je suis prêt à mordre.

Initiative sur l'abolition des forfaits fiscaux 28 novembre 2014 - 27 novembre 2014

Alors que les Suisses se rendront aux urnes ce dimanche 30 novembre 2014, Jet d’Encre propose de participer à nouveau au débat démocratique en laissant la parole à deux opposants et à deux partisans de l’initiative populaire fédérale « Halte aux privilèges fiscaux des millionnaires (abolition des forfaits fiscaux) ».

Économie 28 novembre 2014

Forfaits fiscaux: pratique scandaleuse?

À en croire les initiants, les personnes au bénéfice d’un forfait fiscal sont toutes de grands méchants loups, qui arnaquent l’administration et la population. Remettons les pendules à l’heure, et parlons un peu des faits. L’imposition d’après la dépense...

Économie 28 novembre 2014

« Les forfaits fiscaux sont injustes, mais nécessaires »

Le débat pour savoir si l'abolition de « l'impôt selon la dépense » va plonger la Suisse dans la crise financière ou lui rapporter de l'argent fait rage. En réalité, ces propos couvrent un autre débat, autrement plus important, celui de la question de la lutte contre l'évasion fiscale et de l'égalité devant la justice. Le débat sur les forfaits fiscaux – soumis en votation le 30 novembre – soulève de nombreuses craintes, légitimes au regard des scénarios alarmistes...

Économie 27 novembre 2014

Pourquoi les forfaits fiscaux seront supprimés le 30 novembre

Les forfaits fiscaux sont une prestation avantageuse offerte à 5702 personnes étrangères résidant en Suisse qui ne paient pas d’impôts sur le revenu ou la fortune, mais uniquement sur leurs dépenses. Ces dépenses sont évaluées d’une manière opaque. Les forfaits fiscaux rapportent peu à la Suisse. Moins d’1% du budget cantonal, encore moins au niveau fédéral. Les supprimer le 30 novembre ne mettra pas...

Économie 27 novembre 2014

Pour un système admis par les normes internationales, contre des initiatives qui péjorent nos rentrées fiscales

Le 30 novembre, le peuple sera appelé aux urnes sur le sujet des forfaits fiscaux, tant au niveau cantonal1 qu’au niveau fédéral. Si l’initiative fédérale « halte aux privilèges fiscaux des millionnaires (abolition des forfaits fiscaux) » est acceptée, la votation cantonale n’a plus de raison d’être. Les forfaits fiscaux devront être abolis dans toute la Suisse. Genève n’aura plus de choix. Si par contre elle est refusée au plan fédéral...

Initiative sur les salaires minimums 11 mai 2014 - 10 mai 2014

Les citoyens suisses ont jusqu’au dimanche 18 mai pour se prononcer sur l’initiative « Pour la protection de salaires équitables (Initiative sur les salaires minimums) ». Les initiants souhaitent introduire un salaire minimum de 22 francs de l’heure (soit environ 4000 chf/mois) avec l’objectif de lutter contre la pauvreté et la sous-enchère salariale. Un salaire minimum qui serait le plus élevé au monde. À l’occasion de cette votation, Jet d’Encre propose à ses lecteurs deux argumentaires distillés par deux conseillers nationaux : Ada Marra (PS/VD) et Hugues Hiltpold (PLR/GE).

Économie 11 mai 2014

Salaire minimum, une fausse bonne idée

Doit-on remettre en question le bon fonctionnement du marché du travail en imposant un salaire minimum de 22 francs de l’heure pour toutes les entreprises, dans toute la Suisse, sans tenir compte de l’âge, du métier, de la formation et du lieu de travail? À première vue, on pourrait être tenté. Un peu comme les Allemands qui viennent de franchir le pas en fixant un salaire minimum. Oui mais à 8,5 euros de l’heure ! Bien en dessous des 22 francs de l’heure demandés par les syndicats…

Économie 10 mai 2014

Un salaire minimum pour réduire les inégalités en Suisse

La prochaine votation sur le salaire minimum soulève plusieurs discussions intéressantes. Notamment celle sur la rétribution en fonction de la productivité. Beaucoup d’opposants à l’initiative estiment que 4'000 francs brut par mois X 12, c’est trop. Que leur tâche ne mérite pas autant. D’autres n’osent pas aller aussi loin et prétendent que ce sont les secteurs économiques qui emploient ces 335'000 personnes qui n’y survivraient pas...

Choragraphies 19 mars 2015 - 18 avril 2014

« Choragraphies » est une série d’articles prouvant non seulement que la géographie ne se réduit pas à des cartes et des noms de capitales, mais également que le rire peut avoir une place centrale dans les sciences humaines. Un « Manifeste pour une géographie de trottoir », comme l’écrit Jean-Baptiste Bing, auteur de ce dossier.

Société 19 mars 2015

Choragraphies 3 – Plaidoyer pour la laïcité

À Publier (commune du Chablais haut-savoyard sise sur les bords du Léman) une statue de la Vierge, érigée en 2011 par la commune dans un parc public, soulève l’ire des « libres-penseurs », qui ont obtenu du tribunal administratif de Grenoble une décision imposant son retrait. Le maire de Publier – un « divers gauche », a priori peu porté sur la bigoterie et la remise en cause de la laïcité – a, quant à lui, expliqué que cette statue de Notre-Dame du Léman est à ses yeux « un repère », « à connotation culturelle plutôt que cultuelle » dans une région où, à tous les coins de montagne...

International 24 novembre 2014

Choragraphies 2 – Ciel nocturne et belle lumière glauque, ou balade d’un insomniaque

L’autre jour, une fois de plus, impossible de fermer l’œil après un réveil nocturne. Après une bonne heure à me tourner et me retourner inutilement, vers 4h30, j’ai pris mes cliques et mes claques dans une main, mon chapeau et mes godasses dans l’autre et je suis parti me faire une petite balade sur le plateau du Retord (massif qui culmine à plus de...

International 01 mai 2014

Choragraphies 1 – Gunung Kaba (Sumatra), un champ d’expérimentation pour les spéculations métaphysiques ?

Les premiers propagateurs du christianisme dans les îles britanniques – les Patrick, Colomban et autre Pélage – montrèrent de grandes capacités de synthèse et d’adaptation, en parvenant à intégrer pacifiquement nombre d’éléments du paganisme traditionnel (fêtes, rituels, légendes, et même divinités et héros associés à la communion des saints) au monothéisme importé...

Chroniques de voyage 15 mars 2015 - 30 janvier 2014

Dans le cadre de sa thèse, le géographe Jean-Baptiste Bing a effectué divers séjours en Asie du Sud-Est et en Afrique, notamment à Madagascar et en Indonésie. Dans ses chroniques, il nous offre un aperçu de ses recherches de terrain et des savoirs locaux, en abordant également diverses questions qui agitent ces régions méconnues en Europe. Coups de projecteur.

International 24 février 2015

Chroniques indonésiennes – 1 : Premier aperçu à travers quelques grands enjeux

Chère lectrice, cher lecteur, je t’écris depuis Sumatra où je me livre, après Java et Madagascar, à un troisième et dernier séjour de recherche lié à ma thèse de géographie. Je me trouve plus précisément dans la province de Lampung, à l’extrême sud de l’île. J’y passerai la majeure partie de ce séjour, avec toutefois quelques déplacements dans la province voisine de Sumatra-Sud (paradoxalement au nord de Lampung). Les quelques chroniques qui suivront seront comme des petits coups de projecteurs sur ce pays fascinant qu’est l’Indonésie...

International 09 février 2014

Chroniques malgaches 2 : les incertitudes du bilinguisme

Avec environ vingt millions d’habitants, Madagascar fait partie des bataillons numériquement non-négligeables de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Non sans raison : la présence francophone dans l’île remonte loin, bien que, longtemps, elle ne se limitât qu’à des installations ponctuelles – comptoirs côtiers...

Regards d’ailleurs par ici 8 octobre 2014 - 26 décembre 2013

La série « Regard d’ailleurs par ici » a pour objectif de dresser ponctuellement un portrait synthétique et vulgarisé d’un pays ou d’une région de notre monde. Dans cet exercice de style et d’histoire, Valentino Arico souhaite mettre en lumière des éléments culturels, politiques ou économiques afin de situer ce pays ou cette région d’ailleurs, vu d’ici.

International 11 août 2014

Regard d’ailleurs par ici : Le Liban

La série « Regard d’ailleurs par ici » a pour objec­tif de dres­ser ponc­tuel­le­ment un por­trait syn­thé­tique et vul­ga­risé d’un pays ou d’une région de notre monde. Dans cet exer­cice de style et d’histoire, je sou­haite mettre en lumière des éléments cultu­rels, poli­tiques ou écono­miques afin de situer ce pays ou cette région d’ailleurs, vu d’ici...

International 26 décembre 2013

« Regard d’ailleurs par ici » : La Suisse

La série « Regard d’ailleurs par ici » a pour objectif de dresser ponctuellement un portrait synthétique et vulgarisé d’un pays ou d’une région de notre monde. Dans cet exercice de style et d’histoire, je souhaite mettre en lumière des éléments culturels, politiques ou économiques afin de situer ce pays ou cette région d’ailleurs, vu d’ici...

Initiative 1:12 27 novembre 2013 - 11 novembre 2013

Proposée par la Jeunesse socialiste suisse, l’initiative « 1:12 » suscite d’intenses controverses. Et pour cause ! En établissant à 1/12 le ratio maximum d’écart entre les salaires au sein d’une même entreprise, elle constituerait, si elle est acceptée par le peuple suisse, une régulation unique au monde. À travers quatre articles et un coup de crayon, Jet d’Encre donne la parole aux partisans et aux détracteurs de cette initiative, afin de confronter les différentes positions sur ce sujet.

Politique 23 novembre 2013

Initiative 1:12, la fausse bonne idée

Suite à de nombreux scandales et après les dérives qui ont mené à la crise économique dite des subprimes, il est normal et légitime de se poser ces questions et de réfléchir à des solutions. Il est vrai qu’en Suisse certaines rémunérations sont scandaleusement élevées et frisent l’indécence. Le succès de l’initiative Minder, en début […]

Politique 23 novembre 2013

Initiative 1:12, une plus-value pour la Suisse

L’initiative 1 :12 est née d’un sentiment d’injustice et d’un certain « ras-le bol » de la part de la population quant à l’accroissement des écarts salariaux. La Jeunesse Socialiste s’est faite le porteur de ce mécontentement en récoltant plus de 100 000 signatures ! Cette initiative est relativement simple puisqu’elle oblige au sein d’une […]

Politique 12 novembre 2013

Initiative 1:12, savoir corriger les erreurs du passé

L’initiative 1 à 12 n’a qu’un seul but : rétablir, par une règle simple, un équilibre sain dans l’économie du pays. Son principe est, à ce titre, le plus concret qu’on puisse imaginer : il a été mis en pratique et éprouvé pendant de longues décennies. Il continue de l’être dans de nombreuses entreprises. L’idée de limiter les écarts de rémunération...

Politique 11 novembre 2013

Initiative 1:12, un jeu perdant-perdant

Faut-il avoir honte d’être riche? À en croire l’initiative «1 :12 – pour des salaires équitables», la réponse pourrait être oui. Selon les jeunes socialistes suisses, auteurs de l’initiative, la richesse est un état qu’il vaut la peine de combattre. Comme le précisent les initiants sur leur site, «personne ne doit gagner moins en un an que ce qu’un manager dans la même...

La Syrie, carnet de voyage et réflexions (pour la paix) 15 septembre 2013 - 16 août 2013

Yasmina Tippenhauer a vécu en Syrie à la fin des années 1980, bien avant que le pays ne soit dévasté par la guerre civile et ne cède une partie de son territoire au groupe « Etat Islamique ». En 2013, dans le but de retrouver ses amis syriens de l’époque, elle se rend au Liban, où plusieurs de ces derniers ont dû s’exiler. À son retour de voyage, elle décide d’écrire, pour retranscrire ce qu’était la Syrie de l’époque, informer sur la situation actuelle vue de l’intérieur, et rendre hommage à ces amitiés restées intactes.

International 18 août 2013

La Syrie, Carnet de voyage et réflexions (Pour la paix) – Partie 1

Rappelons que la Syrie est un pays de 21 millions d’habitants, de 185’000 km2 de territoire, avec une histoire de plus de 12’000 ans d’occupation humaine, composée d’une variété de 19 communautés confessionnelles recensées, avec une population pluriethnique. Sa capitale, Damas, a été habitée sans interruption depuis 5000 ans ; sa capitale économique était Alep...

International 16 août 2013

La Syrie, Carnet de voyage et réflexions (Pour la paix) – Préface

Au gré de cinq publications, je vous propose de parcourir différents aspects de la Syrie : chaque dimanche, dès le 18 août, vous trouverez un nouvel article sur Jet d’Encre. En un premier temps, je vous brosserai un bref rappel de la situation syrienne afin d’en poser le contexte, tout en appelant le lecteur à remettre en question certaines informations ou points de vue...

Grammaire du Futur 14 mai 2015 - 25 décembre 2012

Qu’on l’aime ou le déteste, Booba, le phénomène du rap français, déchaîne les passions. Parmi ce qu’on entend souvent à son propos, le fameux « il écrivait mieux à l’époque de Lunatic et Temps Mort » revient de façon récurrente. Est-ce si simple que ça? Et selon quels critères peut-on porter un tel jugement? Dans cette série d’articles – citée notamment dans le populaire magazine GQ -, José Geos Tippenhauer tente d’invoquer des arguments objectifs pour démontrer que l’artiste possède toujours jusqu’à présent des qualités d’écriture hors du commun. Booba invente de nouvelles techniques, manie les figures de style à merveille, et remanie la grammaire française… C’est sa « Grammaire du Futur ».

Jet d'ancre sur 14 mai 2015

D.U.C : Et les lignes, les lignes coup de poing s’accumulèrent

Musique avant tout. Et paroles évidemment. Ni clash, ni Charlie Hebdo à l’horizon. Pour ça on vous laisse aller sur Instagram et/ou sur les sites de médias en quête de buzz qui de toute façon partagent les mêmes « infos », avec ou sans l’AFP finalement. Ici, il est question de Rap avec un grand R. Et comme Booba alias Elie Yaffa semble apprécier l’emploi du passé simple dans son 7ème album solo (D.U.C, déjà disque d’or), on s’est dit qu’on allait faire honneur à ce noble temps...

Culture 05 août 2014

Grammaire du Futur X Supa Dupa Flow’zer [Partie 4.0]

Heure est venue. Après le bref rappel effectué dans la partie précédente, l’on peut maintenant attaquer la suite (et fin) de cette série. L’objectif est simple ici : faire l’étalage de toutes les phases de l’album Futur 2.0 Deluxe – qui comprend donc Futur et la version 2.0 – ainsi que des quelques inédits sortis plus récemment où Booba utilise la Grammaire du Futur. « Toutes », enfin, l’Homme n’étant pas infaillible...

Culture 30 juillet 2014

Retour vers la Grammaire du Futur [Hors-Série]

Choses promises, choses dues. Choses ajournées, repoussées maintes fois, oui, mais choses livrées finalement. « Tard que jamais mieux vaut », comme dirait #MaîtreYoda. Il est quand même nécessaire de s’excuser ici pour le retard pris dans la parution de la conclusion à venir...

Culture 07 janvier 2013

Booba. Grammaire du Futur [Partie 3]

Voyage interstellaire se poursuit. Rappel. On en est maintenant à la troisième partie de cet article. Pour ceux qui ne l’auraient pas compris, le propos qu’on défend est à appréhender dans son entièreté. Cinq parties sont prévues. Patience donc. Reprenons là où on s’en était arrêtés. Booba révolutionne la langue française. Oui, on sait, certains ne seront pas d’accord. Ne sont pas d’accord. Certains ont certainement ri après lecture de la partie précédente. Bien. Quels sont les arguments ? Que d’autres ont déjà enlevé les déterminants avant lui ? Qu’il ne s’agit en aucun cas d'une nouvelle grammaire, mais d’une figure de style connue? ...

Culture 29 décembre 2012

Booba. Grammaire du Futur [Partie 2]

DeLorean enclenchée. Avant d’entrer dans le vif du sujet, à savoir les textes de Booba dans son dernier album « Futur », précisons 2-3 éléments techniques propres au Rap. Basiques. À la différence du Chanteur, qui construit des mélodies et harmonies, le Rappeur construit un flow. Le flow est en fait la manière qu’il aura de scander ses textes, de débiter ses phrases. Quelle vitesse ? Quelles intonations ? Quelle rythmique ? Le Rappeur se pose ce type de questions pour essayer de faire en sorte que ses paroles collent le mieux à la musique, le beat. Avoir un bon flow est aussi important qu’avoir de bons textes, si ce n’est plus. Des lyrics bien écrits seront en effet inaudibles, une fois (des)servis par un flow inadapté...

Culture 25 décembre 2012

Booba. Grammaire du Futur [Partie 1]

Voilà presque deux mois que les médias francophones ne parlent plus que de lui. Chaque jour ou presque, on est bombardés d’interviews, reportages, chroniques, et autres articles. Pour ne citer que les plus marquants ou plus connus: le Grand Journal de Canal+, Touche Pas à Mon Poste sur D8, le Parisien, les Inrockuptibles, Libération, ou encore le 20 Minutes. Tout récemment, c’est même Groland, l’émission culte de Canal, qui le parodiait ; une petite consécration en soi, l’aboutissement d’une campagne rondement menée...

Les peuples de l'Euro en crise 16 janvier 2013 -  2 décembre 2012

Cette série d’articles a pour but de décrypter la crise européenne en termes socioéconomiques, en confrontant les pensées (et mythes) populaires avec la réalité, et en s’aidant du point de vue des économistes. Yann Koby pose en outre la question de savoir si cette crise était évitable ou, au contraire, inévitable, voire nécessaire. Enfin, l’auteur s’interroge sur les solutions souhaitables pour les peuples de l’Europe en crise, compte tenu de la situation actuelle.

Économie 16 janvier 2013

Les peuples de l’euro en crise #5: en avant l’Europe !

Comme nombre d’autres jeunes de ma génération, j’ai eu la chance de voyager dans de nombreux pays d’Europe : France, Italie, Royaume-Uni, Espagne, Suède, Portugal, Finlande, Grèce, Allemagne... A chaque fois, ce fut des moments de découverte fascinants – nouvelles cultures, modes de vie différents, rencontres éclairantes (et quelques cuites mémorables, ou non). Pourtant, comme me le faisait récemment remarquer un ami californien, un destin commun semble lier les Européens entre eux, après tant d’années de conflits. La facilité et surtout la fréquence avec laquelle ces derniers voyagent au sein même de l’Europe me convainc que l’avenir européen, bien que parsemé d’embûches, ne peut qu’être prometteur et rempli d’espoir. Par ailleurs, un 28ème membre, la Croatie, vient officiellement de rejoindre l’Union au 1er janvier 2013...

Économie 02 janvier 2013

Les peuples de l’euro en crise #4: la rigueur allemande

Ceux d’entre vous qui ont eu la chance d’écrire des dissertations historiques sont probablement tombés, un jour ou l’autre, sur le sujet classique du Traité de Versailles et le « diktat » qu’avaient ressenti les Allemands lors de sa mise en œuvre. Rappelons-nous que les conditions qui leur avaient été imposées étaient alors impossibles à remplir pour une économie allemande dévastée par la Grande Guerre. La raison en était simple : alors qu’on demandait à la République de Weimar de payer un montant colossal à titre de réparation – 2.7 fois son PIB de 1913, un montant critiqué avec véhémence par l’éminent économiste John Maynard Keynes –, on lui retirait en même temps tout moyen de s’acquitter de cette dette, notamment en s’appropriant les mines et industries de la Ruhr. La fin de cette triste histoire est connue : les crises économiques à répétition, en partie provoquées par cette mission impossible, serviront de tremplin à l’accession au pouvoir d’un certain Adolf Hitler...

Économie 17 décembre 2012

Les peuples de l’euro en crise #3: La Grèce saignée par l’austérité

L’économiste Paul de Grauwe (1) propose une analogie éclairante sur la crise de la dette que traverse la zone euro et en particulier la Grèce. Imaginez une ville dont les maisons seraient continuellement en feu. Certainement, un problème structurel (un gang de pyromanes, un laxisme dans les normes anti-feu, etc.) se cache derrière le problème, et doit être adressé. Mais est-ce que cela justifie qu’on renonce à appeler les pompiers et laisse la ville brûler ? La réponse est simple : non.

Économie 10 décembre 2012

Les peuples de l’euro en crise #2: la crise de la dette

Les dernières années, à n’en pas douter, ont été difficiles pour les dirigeants européens. Si l’on fait exception d’Angela Merkel (Allemagne, 2009) et de Mark Rutte (Pays-Bas, 2012), tous ont dû quitter leurs fonctions ! Georgios Papandréou (Grèce, 2011), Silvio Berlusconi (Italie, 2011), Jose Luis Zapatero (Espagne, 2011), Nicolas Sarkozy (France, 2012), la liste est encore longue, puisque des changements ont également eu lieu au Royaume-Uni, en Hongrie, au Portugal, en Irlande, et au Danemark. Sans doute, la crise économique qui frappe l’Europe – et les Européens – y est pour quelque chose. Mais pour quoi ?

Économie 02 décembre 2012

Les peuples de l’euro en crise #1

Les Européens minés par la crise Outre les fameuses blagues qui les parcourent, les toilettes universitaires ont cela de fascinant qu’elles expriment toutes sortes d’opinions, du militant pacifiste désabusé (du genre : « L’avenir appartient à ceux qui ont le veto » (Coluche)) au bon vieux macho (style : « Si la femme était bonne, Dieu en aurait une […]

Regards croisés sur le conflit israélo-palestinien 15 juillet 2014 - 26 novembre 2012

Cet espace regroupe des contributions touchant au conflit israélo-palestinien, une des problématiques internationales les plus complexes et polarisantes de notre temps. Vous y retrouverez des points de vue variés et éclectiques qui abordent cette thématique sous différents angles.

International 11 juillet 2014

Pour une neutralité militante dans le conflit israélo-palestinien

Pour comprendre Israël, son gouvernement, ses politiques, sa psyché, son identité, il faut chercher à comprendre en creusant bien plus. Je pourrais aussi dresser un tableau accablant d’Israël, l’accuser de tous ses torts, de son abus de pouvoir, de son monopole croissant des ressources en eau, des destructions de maisons, de l’humiliation permanente des...

International 10 juillet 2014

« Boycotter Israël ou pas? » Not the good question.

Il est 8h30, mercredi 9 juillet, je suis à Tel Aviv, les sirènes d’alarme depuis hier ondulent pour quelques instants le long des rues. J’entends par intermittence ce son lugubre. Depuis hier, quelques heures après la Haaretz Peace Conference, le gouvernement israélien et le Hamas sont à nouveau en guerre (l’ont-ils jamais cessée..?) ...

International 08 juillet 2014

Boycotter Israël maintenant

Une personne, de passage en Israël, avec une jolie volonté de "bien faire" touchante et un humanisme sincère, m’a écrit pour critiquer mon dernier billet « Israël : le visage de l’Apartheid », me demandant pourquoi je l’avais publié et me racontant ses deux semaines en Israël avec un passage à Naplouse, l’achat touchant de...

International 17 janvier 2014

SHARON | De l’indécence de saluer la mémoire d’un criminel

Depuis l’annonce de son décès samedi dernier, les hommages de la classe politique internationale ne cessent d’affluer, largement relayés par les médias. Mais quelle figure peut-elle bien susciter les témoignages de compassion d’Obama, Biden, Kerry, les Clinton, Bush, Hollande, Cameron, Blair, Merkel, Berlusconi, Poutine ou encore le Secrétaire général des Nations unies? Non, non, il ne s’agit cette fois plus de Nelson Mandela. Ça, c’était il y a un mois, et c’est déjà oublié. Hier, on regrettait la perte d’un grand humaniste; aujourd’hui, on pleure la mort d’Ariel Sharon. Comme quoi, en politique, les limites du cynisme ont peine à être tracées...

International 12 janvier 2014

Tel-Aviv ou l’impasse d’un confort

Impressions d'Israël : elles sont chaque fois plus claires, mais chaque fois plus confuses à décrire. Si l'on écarte la question palestinienne de sa route, on ne verra rien. Si l'on respecte le triangle touristique Tel-Aviv - Jérusalem - Mer Morte, on ne verra juste assez rien. Si on s'aventure à Bethléem ou encore à Safed, on dira que c'est déjà bien. Cela doit sûrement être ainsi pour la majorité des touristes qui se rendent en Israël-Palestine...

International 04 décembre 2013

Plus qu’un droit à l’anniversaire

Le 29 novembre s'est déroulée la journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, célébrée depuis 1977 sur demande de l’assemblée générale de l’ONU. Pourquoi cette date? Parce que le 29 novembre 1947, l’Assemblée générale de l’ONU, par la résolution 181, marquait le partage de la Palestine en évoquant les droits inaliénables du peuple palestinien à l’autodétermination et à créer...

International 17 septembre 2013

Interview with Ilan Pappé [Part 2] – Israeli society

Raffaele Morgantini: We were following the last Israeli elections and we were surprised to see that there was no actual talk about Palestine, it was all basically about internal issues. Then after the elections, Netanyahu commented about extending the settlements. What do you think about this? Ilan Pappé: Your observation is correct. Israeli voters...

International 26 novembre 2012

Lettre ouverte

Les derniers événements survenus à Gaza m’ont amené à exprimer mon sentiment sur un des plus vieux conflits existant, lequel suscite une indignation planétaire, où pro-israéliens et pro-palestiniens se renvoient systématiquement la responsabilité de la violence et de l’échec du processus de paix. A titre personnel, je comprends mal l’argument qui consiste à mettre sur le même plan, la sécurité de l’Etat hébreu et le droit au peuple palestinien à disposer de lui-même. J’ai du mal à accepter la tendance qui s’est dessinée depuis des décennies, conditionnant l’existence d’un Etat palestinien à la sécurité de l’Etat israélien...

Qui a peur de l'Homme perse? 29 juillet 2013 - 19 août 2012

Faut-il avoir peur de l’Iran? Retrouvez sur Jet d’Encre une saga piquante et captivante, dans le cadre de laquelle Tristan Irschlinger et Victor Santos Rodriguez cherchent à déconstruire la psychose actuelle autour du nucléaire iranien. N’hésitez pas à réagir à cette série d’articles et ainsi apporter votre contribution à un débat d’intérêt public.

International 29 juillet 2013

Noam Chomsky et la question du nucléaire iranien

Vendredi 26 juillet 2013, salle comble au Club suisse de la presse à Genève. Les journalistes helvétiques et internationaux se sont déplacés en masse pour accueillir celui dont nul ne peut contester le statut de figure intellectuelle majeure de notre époque. Illustre linguiste et professeur émérite au MIT, Noam Chomsky est aussi connu pour son parcours intellectuel engagé...

International 08 octobre 2012

Qui a peur de l’Homme perse? Déconstruction de la psychose autour du nucléaire iranien [Partie 6]

La crise nucléaire iranienne ne cesse de s’aggraver, au point que l’extrême polarisation des positions qui s’affrontent aujourd’hui les rend de plus en plus irréconciliables. La perspective d'une résolution diplomatique semble ainsi s'éloigner inexorablement. Pour freiner la progression de Téhéran vers une hypothétique acquisition de l’arme nucléaire, tous les moyens semblent désormais bons. Il convient néanmoins de s’interroger sur le bien-fondé des politiques envisagées ou d’ores et déjà mises en oeuvre afin de répondre au “péril iranien”. D’abord, comme nous l’avons déjà souligné, les options privilégiées pour y faire face sont en disproportion totale avec la réalité de la menace que représente la République islamique d’Iran. En effet, des dispositions prises sur la base d’inquiétudes déraisonnablement exagérées et de scénarios apocalyptiques ne peuvent qu’être inadaptées et potentiellement dangereuses. Ensuite, même si on s’accordait largement sur la gravité de la situation et donc sur l’impérieuse nécessité d'empêcher la nucléarisation de l’Iran, il conviendrait toutefois de questionner la légitimité, l’éthique mais surtout l’efficacité des moyens employés pour atteindre cette fin.

International 17 septembre 2012

Qui a peur de l’Homme perse? Déconstruction de la psychose autour du nucléaire iranien [Partie 5]

Le vendredi 28 mai 2010, les 189 États parties au Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) adoptaient par consensus un accord qualifié de “crucial”, dont l’idée maîtresse était d’établir une zone dénuée de toute arme nucléaire au Moyen-Orient. L’accomplissement d’un tel dessein requerrait la signature du TNP par Israël, un des seuls États non-membres, ainsi que le placement des installations nucléaires israéliennes sous surveillance de l’Agence internationale de l’énergie atomique. L’Iran applaudissait l’accord, appelant de ses voeux un monde débarrassé de l’arme ultime, alors que l’État hébreu le qualifiait d’hypocrite...

International 10 septembre 2012

Qui a peur de l’homme perse? Déconstruction de la psychose autour du nucléaire iranien [Partie 4]

Avec les explosions d’Hiroshima et de Nagasaki les 6 et 9 août 1945, le monde entier a brutalement basculé dans une ère absolument nouvelle, celle du nucléaire. Dès lors, la peur d’une apocalypse nucléaire n’a cessé de s’inviter dans l’imaginaire collectif, tant le pouvoir dévastateur de la bombe atomique fascine et terrorise. Face à un tel potentiel annihilateur, capable de mettre en péril la pérennité de l’espèce humaine, la raison la plus élémentaire commanderait une condamnation absolue. Ce n’est d’ailleurs pas une surprise si l’Organisation des Nations Unies (ONU) s’est fixé comme objectif prioritaire l'éradication complète de l’arme ultime. Malgré cette terrifiante épée de Damoclès, certains trouvent à l’arme nucléaire des vertus bénéfiques...

International 02 septembre 2012

Qui a peur de l’Homme perse? Déconstruction de la psychose autour du nucléaire iranien [Partie 3]

Combien de fois n’a-t-on pas entendu dire que les dirigeants iraniens, avec comme figure de proue le machiavélique Ahmadinejad, sont des idéologues fanatiques et irrationnels? Aveuglés par un antisémitisme viscéral, ils sacrifieraient volontiers des millions d’Iraniens dans le simple but de “rayer Israël de la carte”. De même, obnubilés par un anti-américanisme primaire, nul ne sait à quoi ils seraient prêts dans leur combat idéologique contre le “Grand Satan”. De telles assertions sont aujourd’hui monnaie courante, aussi bien dans les médias que dans le discours des politiciens occidentaux, se propageant ainsi dans l’opinion publique. Alors, qu’en est-il réellement? Les Iraniens, fous? Pas si sûr... En effet, rien ne porte à croire que les dirigeants iraniens soient moins raisonnés que leurs homologues occidentaux. On peut ne pas partager les valeurs et l’idéologie des dirigeants en poste à Téhéran. Mais dire qu’ils sont irrationnels, c’est une autre histoire...

International 26 août 2012

Qui a peur de l’Homme perse? Déconstruction de la psychose autour du nucléaire iranien [Partie 2]

Lorsqu’on aborde une thématique aussi sensible que celle du nucléaire iranien, les passions sont inévitablement très vite attisées, d’où la nécessité absolue de distinguer les faits de la pure spéculation. Par souci d'honnêteté intellectuelle, il paraît dès lors fondamental de mettre à plat ce que l’on sait, mais aussi et surtout d’admettre ce que l’on ne sait point au sujet du programme nucléaire iranien, avant de se lancer dans toute réflexion approfondie. Un bref tour d’horizon révèle aussitôt que certains éléments cruciaux sont souvent déformés, inventés ou alors tout simplement occultés par la mémoire sélective de certains chantres d’une politique dure vis-à-vis de l’atome perse. C’est pourquoi nous souhaitons brosser ici un panorama objectif, bien qu’inévitablement non exhaustif, permettant de construire une analyse exempte de préjugés.

International 19 août 2012

Qui a peur de l’Homme perse? Déconstruction de la psychose autour du nucléaire iranien [Partie 1]

“Dans le monde d’aujourd’hui, nul péril n’est plus grand que la perspective des ayatollahs à Téhéran en possession de l’arme nucléaire [...] Je m’engage auprès de vous, et de tous les Américains, si je deviens commandant en chef des armées, à faire usage de tous les moyens qui s’avéreront nécessaires à notre protection et celle de la région, et à empêcher que le pire n’advienne tant qu’il en est encore temps.”1 Ces propos alarmistes, récemment prononcés par le candidat républicain Mitt Romney dans la cadre de la course à la présidence américaine, sont le reflet d’une position largement partagée par une pléthore de politiciens et analystes occidentaux, dont les médias se font volontiers le relais. L’Iran est ainsi dépeint comme le Mal incarné, auquel l’urgence commanderait d’opposer tous les moyens afin de l’empêcher de se doter de l’arme atomique.