Culture Le 10 juillet 2013

Ferveurs Médiévales à la Maison Tavel

0
0
Ferveurs Médiévales à la Maison Tavel

© Lakegeneva

La Maison Tavel présente en ce moment même et jusqu’au 22 septembre 2013 l’exposition ferveurs médiévales, mettant en avant la représentation de certains saints à la fin du Moyen Âge dans les Alpes. L’exposition nous dévoile des images de saint Pierre, protecteur de la ville, mais aussi de sainte Catherine, Barbe, Marguerite et Madeleine. Ces œuvres rares et exceptionnelles nous rappellent la dévotion qui fut faite à ces martyrs chrétiens et les significations qui leur étaient associées, mais aussi une incroyable richesse iconographique et l’activité des artistes ayant travaillé dans l’ancien duché de Savoie. C’est sans conteste une évocation de la culture genevoise avant la Réforme qui se présente à nous.

Ferveurs médiévales s’inscrit dans une manifestation singulière qui nous invite à visiter six expositions : celle qui se déroule à Genève bien entendu, mais également à Suse, Chambéry, Aoste, Annecy et Sion. Toutes sans exception valorisent statues, peintures, reliquaires, retables et tissus produits dans la région transalpine aux XIVème et XVème siècles.


Mini Zoom sur saint Pierre, patron de Genève

Simon, fils de Jonas, renommé Pierre par Jésus-Christ, était un humble pêcheur du lac de Génésareth se trouvant dans la région biblique de Galilée. Il devint l’un des apôtres du Christ et fut témoin de nombreux miracles réalisés par celui-ci. Il est connu que le patron genevois a renié Jésus trois fois et s’en est amèrement repenti. Jamais deux sans trois comme on dit souvent. Il fut emprisonné par Hérode Aggrippa, fameux roi des juifs, mais fut délivré par un ange. Malheureux, il fut emprisonné à nouveau mais réussit à s’évader après avoir baptisé les geôliers. Finalement comme le raconte la légende, que l’on peut par exemple retrouver dans la légende dorée rédigée par Jacques de Voraigne vers 1261-66, il fut brutalement crucifié la tête en bas, car la tête en haut pareil au Christ aurait été un acte prétentieux selon Pierre.

Laisser un commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
Jet d'Encre vous prie d'inscrire vos commentaires dans un esprit de dialogue et les limites du respect de chacun. Merci.