jet d'encre

International Le 19 août 2012

Qui a peur de l’Homme perse? Déconstruction de la psychose autour du nucléaire iranien [Partie 1]

14
14
Qui a peur de l’Homme perse? Déconstruction de la psychose autour du nucléaire iranien [Partie 1]

© AFP – Majid Saeedi

PARTIE 1 : INTRODUCTION

“Dans le monde d’aujourd’hui, nul péril n’est plus grand que la perspective des ayatollahs à Téhéran en possession de l’arme nucléaire […] Je m’engage auprès de vous, et de tous les Américains, si je deviens commandant en chef des armées, à faire usage de tous les moyens qui s’avéreront nécessaires à notre protection et celle de la région, et à empêcher que le pire n’advienne tant qu’il en est encore temps.”1 Ces propos alarmistes, récemment prononcés par le candidat républicain Mitt Romney dans la cadre de la course à la présidence américaine, sont le reflet d’une position largement partagée par une pléthore de politiciens et analystes occidentaux, dont les médias se font volontiers le relais. L’Iran est ainsi dépeint comme le Mal incarné, auquel l’urgence commanderait d’opposer tous les moyens afin de l’empêcher de se doter de l’arme atomique.

Malheureusement, dans ce psychodrame qui se joue actuellement sur la scène mondiale au sujet du nucléaire iranien, nombre d’éléments nous sont communément présentés comme des faits établis, mais mériteraient néanmoins d’être nuancés, voire foncièrement remis en question. Il est alors regrettable de constater que rares sont les voix dissonantes cherchant à se distancer de cette analyse bancale. Le débat public s’en trouve ainsi profondément biaisé et le citoyen lambda bien desservi.

Il y a dans cette affaire comme un arrière-goût d’Irak. En effet, à bien des égards, cet alarmisme ambiant autour d’hypothétiques armes de destruction massive nous rappelle étrangement la manière dont l’administration Bush – poussée par les lobbies et généreusement servie par le manque d’esprit critique des médias – avait justifié l’invasion du pays du Tigre et de l’Euphrate et le renversement de Saddam Hussein. Le fait de présenter le régime d’Ahmadinejad comme dictatorial, fanatique, et fondamentalement dangereux pour la stabilité régionale, voire mondiale, vient alimenter cette impression de déjà-vu, et ce d’autant plus que l’option militaire semble de plus en plus sérieusement envisagée.

Alors que les troupes américaines viennent tout juste d’achever leur pénible retrait du bourbier irakien, après quasi dix ans d’une guerre dévastatrice, nul moment ne serait meilleur que le présent pour s’interroger sur les leçons à tirer de cette intervention. Si l’heure est effectivement à l’urgence, c’est celle de remettre en question le bien fondé de cette psychose autour de l’uranium iranien, avant de reproduire les erreurs ayant conduit à l’invasion de l’Irak en 2003. Toutefois, la tâche s’annonce ardue, tant l’Iran fait l’unanimité contre lui au sein du giron occidental, et à cause de l’importance cruciale d’Israël et ses soutiens dans cette problématique, élément qui vient encore compliquer les termes de l’équation.

Malgré la difficulté d’un tel défi, nous nous évertuerons à le relever à travers une saga, qui se déclinera en une demi-douzaine d’épisodes. Aussi, dans une perspective qui se veut non occidentalo-centrée, notre dessein sera d’opérer une déconstruction analytique de cette hystérie relative au nucléaire iranien. Chaque dimanche, les lecteurs qui nous feront l’honneur de nous accompagner dans cette entreprise pourront retrouver un nouvel épisode sur jetdencre.ch.

PARTIE 2 : RÉTABLIR UNE CERTAINE VÉRITÉ


1 “There is no greater danger in the world today than the prospect of the ayatollahs in Tehran possessing nuclear weapons capability. […] I pledge to you and to all Americans that if I become commander-in-chief, I will use every means necessary to protect ourselves and the region, and to prevent the worst from happening while there is still time.” Discours de Mitt Romney, Remarks at the National Convention of the Veterans of Foreign Wars, Nevada, 24 juillet 2012.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
Jet d'Encre vous prie d'inscrire vos commentaires dans un esprit de dialogue et les limites du respect de chacun. Merci.

*

image-user

Amir

Lec­tures CLEFS en complément:

– La Para­bole d’Esther : Ana­to­mie du Peuple Élu — Gilad Atz­mon
http://www.amazon.fr/La-Parabole-dEsther-Anatomie-Peuple/dp/2917112190/ref=pd_sim_b_3

– L’industrie de l’Holocauste : réflexions sur l’exploitation de la souf­france des juifs — Nor­man Fin­kel­stein
http://www.amazon.fr/Lindustrie-lHolocauste-r%C3%A9flexions-lexploitation-souffrance/dp/2913372104/ref=pd_sim_b_1

– Israël, parlons-en ! — Michel Col­lon
http://www.amazon.fr/Isra%C3%ABl-parlons-en-Michel-Collon/dp/2870035675/ref=pd_sim_b_7

– Le prin­temps des Saya­nim — Jacob Cohen
http://www.kontrekulture.com/produit/le-printemps-des-sayanim

– Le lobby pro-israélien et la poli­tique étran­gère amé­ri­caine — John J. Mear­shei­mer et Ste­phen Walt
http://www.amazon.fr/lobby-pro-isra%C3%A9lien-politique-%C3%A9trang%C3%A8re-am%C3%A9ricaine/dp/2707157015/ref=pd_sim_b_7

– Com­ment le peuple juif fut inventé — Shlomo Sand
http://www.amazon.fr/Comment-peuple-juif-fut-invent%C3%A9/dp/2081228823/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1352743959&sr=8–1

– Com­ment la terre d’Israël fut inven­tée : De la Terre sainte à la mère patrie — Shlomo Sand
http://www.amazon.fr/Comment-terre-dIsra%C3%ABl-fut-invent%C3%A9e/dp/2081278464/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1352743959&sr=8–2

– His­toire Juive – Reli­gion Juive : Le poids de trois mil­lé­naires — Israël Sha­hak
http://www.kontrekulture.com/produit/histoire-juive-religion-juive-le-poids-de-trois-mill%C3%A9naires

– Sar­kozy, Israël et les juifs — Paul-Eric Blan­rue
http://www.amazon.fr/Sarkozy-Isra%C3%ABl-juifs-Paul-%C3%89ric-Blanrue/dp/291993712X/ref=sr_1_sc_1?ie=UTF8&qid=1351705360&sr=8–1-spell

– La marche irré­sis­tible du nou­vel ordre mon­dial — Pierre Hil­lard
http://www.amazon.fr/marche-irr%C3%A9sistible-nouvel-ordre-mondial/dp/2755401990/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1352744023&sr=8–2

– LA FONDATION BERTELSMANN ET LA GOUVERNANCE MONDIALE — Pierre Hil­lard
http://www.amazon.fr/LA-FONDATION-BERTELSMANN-GOUVERNANCE-MONDIALE/dp/2755403357/ref=sr_1_3?ie=UTF8&qid=1352744023&sr=8–3

– L’effroyable impos­ture : Tome 2, Mani­pu­la­tions et dés­in­for­ma­tions — Thierry Meys­san
http://www.amazon.fr/Leffroyable-imposture-Tome-Manipulations-d%C3%A9sinformations/dp/2753802394/ref=pd_sim_b_44

– Les intel­lec­tuels faus­saires : Le triomphe média­tique des experts en men­songe — Pas­cal Boni­face
http://www.amazon.fr/Les-intellectuels-faussaires-triomphe-m%C3%A9diatique/dp/2266223550/ref=pd_sim_b_47

– Or noir et Mai­son Blanche: Com­ment l’Amérique a vendu son âme pour le pétrole saou­dien — Robert Baer
http://www.amazon.fr/Or-noir-Maison-Blanche-lAm%C3%A9rique/dp/2070315193/ref=pd_sim_b_4

– Iran : l’irrésistible ascen­sion — Robert Baer
http://www.amazon.fr/Iran-lirr%C3%A9sistible-ascension-Robert-Baer/dp/2070398897/ref=pd_sim_b_20

– TV LOBOTOMIE — Michel Des­mur­get
http://www.kontrekulture.com/produit/tv-lobotomie

– Jéru­sa­lem dans le Coran — Sheikh Imran Hosein
http://www.kontrekulture.com/tous-les-produits/184-jerusalem-dans-le-coran-imran-n-hosein.html

– The Cali­phate, the Hejaz and the Saudi-Wahhabi Nation-State — Imran Hosein
http://imranhosein.org/books/126-the-caliphate-the-hijaz-and-the-saudi-wahabi-nation-state.html

– Le 11 Sep­tembre n’a pas eu lieu — Ouvrage col­lec­tif (Soral, LLP, Michel Drac, etc.)
http://www.kontrekulture.com/produit/le-11-septembre-na-pas-eu-lieu

– Effroyable Impos­ture (L’) & Penta­gate (Le)- Thierry Meys­san
http://www.amazon.fr/Effroyable-Imposture-L-Pentagate-Le/dp/2917112158/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1352974544&sr=8–1

Répondre
image-user

Amir

Pouce levé!
Très beau boulo les gars! Ça change de la bien bien-pensance des journalopes de l’Immonde and CO.

Répondre
image-user

“Qui a peur de l’homme perse? Déconstruction de la psychose autour du nucléaire iranien” by Jet d’encre | IranPolitik

[…] 1 : http://www.jetdencre.ch/?p=683 Partie 2 : http://www.jetdencre.ch/?p=754 Partie 3 : http://www.jetdencre.ch/?p=809 Partie 4 […]

Répondre
image-user

Institut Tunisien des Relations Internationales | QUI A PEUR DE L’HOMME PERSE? [PARTIE 4]

[…] PARTIE 1 : INTRODUCTION […]

Répondre
image-user

Institut Tunisien des Relations Internationales | Qui a peur de l’Homme perse?

[…] PARTIE 1 : http://www.jetdencre.ch/?p=683 […]

Répondre
image-user

Qui a peur de l’Homme perse? « ITRI : Institut Tunisien des Relations Internationales

[…] PARTIE 1 : http://www.jetdencre.ch/?p=683 […]

Répondre
image-user

Boris

Hello, impatient de suivre la suite de la saga! 🙂

Ceci dit, je me permets juste de relever l’importance de définir quels types de lobbies encouragent l’entêtement des américain à empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire, ce qui à mon sens, répondrait à bien des questions.

Mais vous comptiez certainement y venir par la suite!

En tout cas, continuez! C’est super intéressant et vraiment bien écrit! 🙂

Répondre
image-user

Tania

Style élégant, contenu intéressant. Bravo pour votre démarche courageuse et objective!

Répondre
image-user

Tadge

Bonne intro ca donne envie de lire la suite !

Répondre
image-user

Brice

trop de raccourci de pensée…

La vision du candidat républicain nb’est pas celle de la majorité des américains, je pense que les élections le confirmeront, et la vision de de Romney est loin d’être la même que celle de tout l’occident!
De plus être contre la République Islamique d’Iran ne veut pas dire être pour l’existence de l’état d’Israel.

Nos systèmes occidentaux sont imparfaits, ils favorisent divisions sociales et pauvretés dans des pays soumis. Mais La République Islamique d’Iran est bien loin d’être un état démocratique exemplaire, ou la principal pouvoir se retrouve dans les mains des religieux non-élus, où le Coran lu de manière littéral est imposés de force à toute la population, où la frustration sexuelle des jeunes est utilisés pour ne formant de bon gardiens de la révolution, où nous ne pourrions écrire ses mots…

Après la solution militaire fait toujours couler le sang de nombreux innocents… Les occidentaux y penseront, j’espère.

Répondre
image-user

NeseAO

Excellent! Le concept de saga est bien pensé. Restez brefs et concis, ça donne envie de vous lire (cf. Daddy Vicky 😉

Répondre
image-user

Schlosser

Juste, bref et bien! devenez célèbre, faites parlez de vous et peut-être (je l’espère) un jour des grand cerveau objectifs auront de l’influence!

Toutes mes bonnes vibes les gars!

Répondre
image-user

Stefano Gennai

Je trouve qu’il y a une différence importante entre l’Iran et la République Islamiste d’Iran. Je ne laisserais pas une arme nucléaire dans les mains de religieux qui pense qu’après la mort c’est mieux.Je pense pas que la vision républicaine reflète la vison du monde de tous les américains mais si la République islamique d’Iran n’était pas dangereuse je ne pense pas que l’occident passerait son temps a l’attaquer informatiquement. Le mystérieux virus qui attaque l’Iran

Répondre
image-user

Eddy

Vous êtes tombé dans le piège. On agresse volontairement celui à qui on veut nuire, pour que l’on pense qu’il est le méchant. Un peu d’indépendance d’esprit, que diable.

Répondre