Les « sans-papiers » en Suisse 4 décembre 2018 - 25 novembre 2018

Ce dossier se propose d’aborder le thème des « sans-papiers » en Suisse. Nous vous expliquons le sens de notre démarche en vidéo – voir ci-dessous « Pourquoi consacrer un dossier aux sans-papiers en Suisse ? ». À travers de multiples éclairages, nous espérons favoriser un débat public informé sur un sujet au moins aussi émotionnel que complexe et méconnu. Bon visionnage et bonne lecture!

Migrations 4 décembre 2018

L’opération Papyrus : une expérience prometteuse

Nous clôturons notre dossier sur une note d’espoir pour les « sans-papiers » : l’opération Papyrus. Marianne Halle a participé aux travaux du groupe d’experts qui a élaboré durant six ans, dans le plus grand secret, ce projet pilote de régularisation des « sans-papiers » à Genève. Elle nous en parle.

Migrations 3 décembre 2018

« Sans-papiers » : s’ils sont sortis de l’ombre, ce n’est pas pour y retourner

Notre dossier sur les « sans-papiers » accueille aujourd’hui la contribution d’Anne-Catherine Menétrey-Savary, écrivaine engagée et figure majeure de la gauche romande au cours du dernier demi-siècle. À l’origine de la Plateforme nationale pour les « sans-papiers », elle nous offre un regard historique sur la mobilisation politique en faveur des personnes sans statut légal à l’échelon national, là où l’indifférence vis-à-vis de leur situation est la plus notoire.

Migrations 2 décembre 2018

La machine qui emmure les « sans-papiers » dans la peur est la même qui génère de la tristesse chez les autres

Notre dossier sur les « sans-papiers » s’enrichit en ce dimanche de la contribution de Guillermo Montano, acteur clé du tissu associatif et militant dont l’activité vise depuis des décennies à favoriser la cohésion sociale et la reconnaissance des populations migrantes les plus faibles. Sur la base de sa vaste expérience de terrain, il nous propose une analyse globale de la situation des personnes sans statut légal en Suisse. Pour lui, le drame des « sans-papiers » n’est que le miroir grossissant des maux qui traversent nos sociétés.

Coups de crayon 1 Déc 2018

Les « sans-papiers » en Suisse

Le dessinateur de presse mondialement salué Patrick Chappatte vient aujourd'hui apporter sa contribution au dossier sur les « sans-papiers » avec un coup de crayon datant de 2001 qui résume avec intensité le rapport historique de la Suisse au phénomène.

Genre 30 Nov 2018

Quel accès à la justice pour les femmes sans statut légal victimes de violences sexuelle, conjugale et/ou familiale ?

Prochaine étape de notre itinéraire au cœur des problématiques afférentes aux « sans-papiers » en Suisse : la situation des femmes sans statut légal victimes de violences. Bénéficient-elles d’un accès praticable à la justice ? Laetitia Carreras, membre du comité de l’association Viol-secours, nous explique que pour les femmes « sans-papiers » sujettes à des violences, c’est la double peine : celle de la violence subie et celle du risque d’expulsion en cas de dépôt de plainte. La peur du renvoi est telle, explique l’auteure, qu’elle dissuade les femmes violentées de porter plainte.

Migrations 29 Nov 2018

« L’exposition à la précarité et les perspectives de vie incertaines ont un impact sur la santé psychique des enfants »

Suite du dossier sur les « sans-papiers » avec la question de la santé : pour aborder ce volet crucial, nous sommes allés à la rencontre d’un médecin pas tout à fait comme les autres qui, loin de circonscrire sa pratique médicale aux soins, l’envisage dans sa dimension sociale large en lien avec les populations les plus précaires. Entretien de fond avec le Dr Yves Jackson, médecin adjoint agrégé au service de médecine de premier recours des HUG et à la faculté de médecine de l’Université de Genève.

Migrations 28 Nov 2018

Compter les « sans-papiers » en Suisse et à Genève

Nous continuons notre exploration du phénomène des « sans-papiers » en posant aujourd’hui la question de la taille de cette population. Vivant dans la clandestinité, parfois très mobile et plurielle dans sa composition, elle est par nature difficile à évaluer sur le plan quantitatif. Les données sont pourtant nécessaires si on entend comprendre le phénomène et formuler des politiques migratoires adaptées. Dans cet article, Philippe Wanner, professeur à l’Institut de démographie de l’Université de Genève, nous parle des méthodes qu’il a employées pour contourner ces difficultés et propose des estimations pour la Suisse et Genève. Cette dernière serait en proportion le canton le plus concerné. L'étude du professeur Wanner souligne par ailleurs la contribution réelle des « sans-papiers » à l'économie.

Migrations 27 Nov 2018

Le chaînon défaillant

Notre dossier sur les « sans-papiers » se poursuit aujourd’hui avec le témoignage de Francisco Barreno, Suisse d’origine équatorienne qui est passé avec sa famille par la case « sans statut légal ». Il nous raconte un épisode marquant de son adolescence : l’expérience humiliante à travers laquelle il a compris ce que voulait dire être un « sans-papiers ».

Migrations 26 Nov 2018

« La clandestinité pesait beaucoup sur le quotidien, mais on essayait d’avoir une vie normale »

Nous ouvrons notre dossier consacré aux personnes sans statut légal en Suisse avec un entretien en compagnie de Silvia Mariño-Mamani, ancienne « sans-papiers » aujourd’hui régularisée et lauréate du prix « Femme exilée, femme engagée » soutenu par la ville de Genève. Elle nous parle des conditions d’existence des personnes qui sont plongées dans la clandestinité, des vies structurées par la peur du contrôle policier, des problèmes spécifiques que rencontrent les femmes, mais aussi des structures de soutien et des mobilisations collectives en faveur de la reconnaissance des « sans-papiers ».

Migrations 25 Nov 2018

Pourquoi consacrer un dossier aux « sans-papiers » en Suisse ?

Après la précarité, le prochain dossier de Jet d'Encre porte sur le thème des « sans-papiers » en Suisse. Nous vous expliquons le sens de notre démarche en vidéo. A partir de demain, lundi 26 novembre 2018, nous publierons une contribution par jour durant neuf jours. À travers ces multiples éclairages, nous espérons favoriser un débat public informé sur un sujet au moins aussi émotionnel que complexe et méconnu. Bon visionnage et bonne lecture!