Sport

29 mai 2020

Quand la Suisse commet un déni d’histoire du sport

Les instances sportives suisses font preuve d'un « déni d'histoire », déplore dans ce texte personnel Grégory Quin. L'historien du sport s'appuie sur la « liquidation désormais quasiment achevée » du Musée suisse du sport à Bâle et rappelle « l'importance du passé pour comprendre le présent et esquisser le futur ».

Genre

28 mai 2020

Changer les règles : briser les tabous sur la menstruation

Le 28 mai est la Journée mondiale de l'hygiène menstruelle. L’occasion pour Teresa Iglesias López de rappeler que la menstruation, pourtant biologique et naturelle, est encore un sujet tabou entouré de stigmates. Les personnes menstruées, explique l’auteure, font quotidiennement face à une multitude de difficultés qui diminuent leur bien-être, dégradent leur santé et limitent leur accès à une éducation de qualité.

Économie

Critique Médias

International

9 mai 2020

Géopolitique de l’après-coronavirus

Quelles formes géopolitiques prendra l’après-corona ? Mohammad-Mahmoud Ould Mohamedou, professeur d’histoire internationales à l'IHEID de Genève, relève la nature transformatrice de la crise du Covid-19. Étatisme à tendance autoritariste, militarisation accrue, normalisation de la surveillance et contre-mondialisation risquent bien, selon l’auteur, de caractériser la nouvelle scène internationale.

Société

8 mai 2020

Ecole vide 19

La réouverture prochaine des écoles inquiète de nombreux enseignant·e·s et parents d'élèves. Et les adolescent·e·s du canton? Comment vivent-ils leur scolarité en ce moment? Noémi Paparou a recueilli une dizaine de témoignages, mis en perspective par Jérémy Argyriades, enseignant spécialiste de la classe inversée.

Politique

28 avril 2020

Penser les applaudissements à l’ère du Covid-19 : vers un nouvel agenda politique ?

Les applaudissements quotidiens adressés aux services hospitaliers depuis le début de la crise sanitaire semblent refléter une prise de conscience générale quant à l’importance des biens et des services publics. Une société résiliente est une société qui en dispose, écrit Boris Colinas. Dans cet article, l’auteur regrette leur démantèlement sous l’effet de plusieurs décennies de « recettes néolibérales », mais il voit dans la crise globale actuelle une opportunité de (re)valoriser ce qui fonde le « commun ».

Culture

6 avril 2020

Éloge de la ringardise

Dans L’Esthétique contre-cool, un guide atemporel à vocation populiste, Pierre Robin prodigue des conseils de raffinement dandyesque pour « ceux qui veulent échapper à leur époque ». Il prône une vision racée de l’architecture et du mode de vie, le renouement avec l’élégance et un exotisme à contre-courant, écrit Youri Hanne.   « Don’t play what’s there, play […]

Migrations

24 mars 2020

Les « sans-papiers » à l’heure du Covid-19

Révélatrices d’inégalités, les crises affectent plus durement les plus précaires. Le cas des « sans-papiers » à l’heure du Covid-19 en est un exemple emblématique. Dans ce texte, Victor Santos Rodriguez cherche à mettre en lumière la façon dont l’épidémie touche cette population particulièrement vulnérable. L’auteur regrette le peu d’intérêt porté à leur situation et appelle les employeurs à assumer leur responsabilité sociale.

Jet d'ancre sur 02 juin 2020

Et si on remettait la politique à sa place ?

Dans « Overdoing Democracy », l'universitaire Robert Talisse pointe les conséquences néfastes de la polarisation politique aux Etats-Unis. Celle-ci nous « inclinerait d'abord à nous méfier de nos antagonistes, puis à les éviter, et finalement à essayer de les « soigner » plutôt qu'à les écouter. En conséquence, nous perdrions nos capacités à converser avec des gens qui ne nous ressemblent pas, et à élargir notre horizon politique », écrit Laetitia Ramelet dans sa recension de l'ouvrage.

Sport 29 mai 2020

Quand la Suisse commet un déni d’histoire du sport

Les instances sportives suisses font preuve d'un « déni d'histoire », déplore dans ce texte personnel Grégory Quin. L'historien du sport s'appuie sur la « liquidation désormais quasiment achevée » du Musée suisse du sport à Bâle et rappelle « l'importance du passé pour comprendre le présent et esquisser le futur ».

Genre 28 mai 2020

Changer les règles : briser les tabous sur la menstruation

Le 28 mai est la Journée mondiale de l'hygiène menstruelle. L’occasion pour Teresa Iglesias López de rappeler que la menstruation, pourtant biologique et naturelle, est encore un sujet tabou entouré de stigmates. Les personnes menstruées, explique l’auteure, font quotidiennement face à une multitude de difficultés qui diminuent leur bien-être, dégradent leur santé et limitent leur accès à une éducation de qualité.

Critique Médias 10 mai 2020

Le football entre « disparition » médiatique et intérêt économique

Où est passé le football durant la pandémie de coronavirus? Dans ce texte, les historiens du sport Grégory Quin et Philippe Vonnard soulignent sa disparition des écrans et les angoisses d’une partie de ses acteurs qui craignent pour leur modèle économique. L’occasion, selon les auteurs, de repenser le traitement médiatique autour du foot.     […]

International 09 mai 2020

Géopolitique de l’après-coronavirus

Quelles formes géopolitiques prendra l’après-corona ? Mohammad-Mahmoud Ould Mohamedou, professeur d’histoire internationales à l'IHEID de Genève, relève la nature transformatrice de la crise du Covid-19. Étatisme à tendance autoritariste, militarisation accrue, normalisation de la surveillance et contre-mondialisation risquent bien, selon l’auteur, de caractériser la nouvelle scène internationale.

Société 08 mai 2020

Ecole vide 19

La réouverture prochaine des écoles inquiète de nombreux enseignant·e·s et parents d'élèves. Et les adolescent·e·s du canton? Comment vivent-ils leur scolarité en ce moment? Noémi Paparou a recueilli une dizaine de témoignages, mis en perspective par Jérémy Argyriades, enseignant spécialiste de la classe inversée.

L'Entretien Jet d'Encre #25 29 avril 2020

Avec Antonin Calderon

À l’heure où notre système socio-économique est chamboulé, des interrogations concernant nos modes de consommation et de vie se posent. Antonin Calderon, socio-économiste spécialisé dans les économies collaboratives, a pris le temps de répondre aux questions de Sophie Helle. Employé à la Chambre de l’économie sociale et solidaire (APRES-GE), co-fondateur et porte-parole de la monnaie locale Le Léman et co-fondateur de l’épicerie participative le NID, Antonin est un acteur de la transition vers une économie sociale et solidaire, notamment dans la région lémanique.

Politique 28 avril 2020

Penser les applaudissements à l’ère du Covid-19 : vers un nouvel agenda politique ?

Les applaudissements quotidiens adressés aux services hospitaliers depuis le début de la crise sanitaire semblent refléter une prise de conscience générale quant à l’importance des biens et des services publics. Une société résiliente est une société qui en dispose, écrit Boris Colinas. Dans cet article, l’auteur regrette leur démantèlement sous l’effet de plusieurs décennies de « recettes néolibérales », mais il voit dans la crise globale actuelle une opportunité de (re)valoriser ce qui fonde le « commun ».

Jet d'ancre sur 19 avril 2020

Enfants entre exil et asile

En Suisse, la lutte continue pour assurer des conditions dignes et humaines aux mineurs non accompagnés (MNA), qu’ils soient requérants (RMNA) ou non. Malheureusement, selon Mohammad Jadallah, ce combat pour la dignité est loin d’être terminé. L’activiste pointe dans ce dossier les dysfonctionnements du système suisse et les manquements de l’État, notamment à Genève.   […]

Critique Médias 06 mars 2020

Non, le nouveau coronavirus (Covid-19) n’est pas une grippe banale

Le coronavirus (Covid-19) est désormais bien implanté en Europe et sa propagation se poursuit en Suisse. Sans catastrophisme, Tristan Hertig affirme dans cet article que certains journalistes s’entêtent à minimiser l’épidémie, en continuant par exemple à la comparer à une grippe saisonnière. « Ne pas vouloir créer de toute pièce un climat anxiogène est une […]

Politique 26 janvier 2020

Criminaliser les « phobies » : une fausse bonne idée

Le 9 février, la population suisse votera sur « l'interdiction de la discrimination en raison de l'orientation sexuelle ». En cas d'acceptation, le code pénal et le code pénal militaire seraient modifiés en conséquence. Jet d'Encre vous propose à ce sujet deux points de vue diamétralement opposés : celui, tout d'abord, de l'historien Olivier Moos, pour qui la criminalisation de certaines idées ne garantit aucunement une réduction des violences motivées par ces dernières. 

Politique 30 mars 2020

En faveur d’un vrai statut social pour les artistes

Parmi les corps de métier particulièrement affectés par la crise du coronavirus, on trouve les professionnels des arts et de la culture, lesquels font déjà d’ordinaire face à des conditions de travail précaires. Christina Kitsos, conseillère municipale et candidate socialiste à l’exécutif de la Ville de Genève, plaide dans ce texte en faveur d’un vrai […]

Migrations 24 mars 2020

Les « sans-papiers » à l’heure du Covid-19

Révélatrices d’inégalités, les crises affectent plus durement les plus précaires. Le cas des « sans-papiers » à l’heure du Covid-19 en est un exemple emblématique. Dans ce texte, Victor Santos Rodriguez cherche à mettre en lumière la façon dont l’épidémie touche cette population particulièrement vulnérable. L’auteur regrette le peu d’intérêt porté à leur situation et appelle les employeurs à assumer leur responsabilité sociale.

Politique 21 mars 2020

La Suisse, dernier bastion d’une résolution démocratique face au coronavirus ?

« Dans un pays où la société civile met le gouvernement sous pression pour instaurer l’autoritarisme d’un confinement général, le Conseil fédéral choisit, lui, de garantir nos libertés individuelles », écrit Fabien Cadez. Selon l’auteur, l’attitude et les choix du gouvernement suisse face à la pandémie de coronavirus sont certes risqués, mais ils sont aussi […]

Genre 03 février 2020

Repenser juridiquement les surnoms sexistes : « Mistinguett » face au Tribunal fédéral

La créative Charlotte Teasdale nous propose une réflexion de haut niveau sur l’importance des mots et plus précisément des sobriquets utilisés dans le cadre du travail. Quand une femme se fait appeler « Mistinguett » au bureau, en plus de la moquer, quel genre de poids culturel sexiste lui met-on sur les épaules? Découvrez aujourd’hui sa fine analyse de la problématique sur Jet d’Encre, dans le cadre du dossier « Plaidoirie pour les droits humains ».

Jet d'ancre sur 19 avril 2020

Enfants entre exil et asile

En Suisse, la lutte continue pour assurer des conditions dignes et humaines aux mineurs non accompagnés (MNA), qu’ils soient requérants (RMNA) ou non. Malheureusement, selon Mohammad Jadallah, ce combat pour la dignité est loin d’être terminé. L’activiste pointe dans ce dossier les dysfonctionnements du système suisse et les manquements de l’État, notamment à Genève.   […]

Politique 28 avril 2020

Penser les applaudissements à l’ère du Covid-19 : vers un nouvel agenda politique ?

Les applaudissements quotidiens adressés aux services hospitaliers depuis le début de la crise sanitaire semblent refléter une prise de conscience générale quant à l’importance des biens et des services publics. Une société résiliente est une société qui en dispose, écrit Boris Colinas. Dans cet article, l’auteur regrette leur démantèlement sous l’effet de plusieurs décennies de « recettes néolibérales », mais il voit dans la crise globale actuelle une opportunité de (re)valoriser ce qui fonde le « commun ».

Genre 17 février 2020

Persécuté·e en raison de son orientation sexuelle et de son identité de genre : un motif d’asile à défendre

Jet d’Encre vous présente la quatrième et avant-dernière plaidoirie du concours d’art oratoire pour « les droits humains ». Amel Merabet prend son sujet, la discrimination liée au genre comme motif d’asile, à rebrousse poil et nous emmène dans un monde miroir dans lequel tous les repères s’inversent et rendent visible l’invisible.

Genre 24 février 2020

De l’importance du langage inclusif dans le droit

Dans cette plaidoirie pour l’écriture inclusive, Coralie Capponi lance un appel à plus d’égalité dans la langue du droit. L’auteure, ou l’autrice, c’est selon, insiste sur l’idée que les mots sont nos outils de pensée et qu’il faut impérativement féminiser la langue pour que le masculin cesse, à tous les niveaux, de l’emporter sur le féminin. Ce texte, gagnant du concours, clôt aujourd’hui le dossier de Jet d’Encre consacré aux plaidoiries pour les droits humains.

L'Entretien Jet d'Encre #24 07 avril 2020

Avec Thomas Wiesel

Valeur certaine de la scène humoristique romande, nul besoin de présenter Thomas Wiesel. Une bonne dose de sang-froid, un t-shirt graphique, une plume et un sens de l’humour bien aiguisés, c’est la recette qui fonctionne pour lui. Il excelle là où on ne l’attend pas, à l’instar de sa brillante entrevue sur Thinkerview1, un tour […]

Jet d'Encre indélébile

Société

03 août 2016

Le terrorisme est (aussi) un problème théorique

Notre impuissance face à l’actualité horrible des attentats est due à notre incapacité à penser le problème profond qui se cache derrière les apparences du terrorisme, explique le sociologue Daniel Stoecklin. Les attentats terroristes seraient la manifestation de quelque chose de plus profond, caché, enfoui. Le terrorisme, une apparence ? Mais alors de quoi ? Pour l'auteur, il faudrait s’inspirer de Max Weber en cherchant les « affinités électives » entre le terrorisme et d’autres phénomènes. « Ce n’est qu’ainsi que l’on pourra sortir d’une lecture étroite et individualiste, dominante dans les sphères médiatique et politique », écrit-il.

Genre

24 octobre 2013

L’étrange tolérance de notre société envers le plus vieux métier du monde

L’ouverture de sexbox à Zurich le 26 août dernier relance le débat sur la place des prostituées dans notre société. Parallèlement, la France souhaite suivre la Suède, qui punit les clients des travailleuses du sexe depuis 1999. Dans un univers où le débat se résume souvent aux rôles d’exploitant-exploité n’est-il pas nécessaire de dresser un petit historique du regard porté par la...